AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Des retrouvailles plus ou moins joyeuses [Haley & Viviane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
MessageSujet: Des retrouvailles plus ou moins joyeuses [Haley & Viviane]   Mer 19 Aoû - 18:48

avatar

Rachel Gatina
Back to Tree Hill
─────────────♡─────────────
Back to Tree Hill
messages : 384
âge : 27

Des retrouvailles plus ou moins joyeuses
Haley & Viviane

J’étais de retour à Tree Hill avec Ethan, mais aucune de mes sœurs étaient au courant la seule qui était au courant était Ashley ma cousine. Je lui avais parlé récemment et je ne voulais pas qu’elle en parle à personne surtout pas à mes sœurs. Je savais que mon retour de Tree Hill ne ferait pas l’affaire de Haley puisque nous sommes quittés en mauvais terme lorsque j’ai rencontré Ethan sur le Web.

Je savais qu’elle ‘en voudrait parce que je n’ai pas assisté à son mariage ni à la naissance de ses enfants. Je n’avais pas hâte de voir la réaction de Haley lorsqu’elle me verrait la connaissant elle ne voudrait pas me parler et en plus je savais qu’elle m’en aurait voulu parce que il s’est passé des belles choses dans sa vie comme la naissance de Jamie et la naissance de Lydia et son mariage avec Nathan. Moi sœur inculte que j’étais je ne m’étais même pas pointé au mariage de Haley et au mariage de Quinn. Je pense que pour Haley et Quinn je n’existais pu pour elle j’étais sans doute morte. En plus lorsque ce fût l'enterrement de ma mère je n'ai pas eu le courage de me pointé quel soeur ferait ça à sa famille.

Je devais parler avec Haley c’était la seule façon de se réconcilier, mais je savais que ça ne ferait pas l’affaire de Haley. Il faut enterrer le passé et vivre le présent je savais que ma sœur travaillait au Karen’s Café je ne voulais pas m’y pointer sinon les clients auraient droit à une scène, mais bon j’étais prête à me faire faire la morale par ma petite sœur je m’étais préparée tranquillement. Je savais que nos retrouvailles n’allaient pas être super, mais bon on devait crever l’abcès nous n’avions pas le choix si nous voulions avancer dans la vie.





Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Des retrouvailles plus ou moins joyeuses [Haley & Viviane]   Lun 24 Aoû - 14:34



Invité
Invité
─────────────♡─────────────

Des retrouvailles plus ou moins joyeuses
Haley & Viviane

Haley regardait fièrement le karen's café, Brooke et elle avait rendu l'âme de ce café, cet espace  était à nouveau convivial et agréable, dans lequel passer du temps était un délice. Alors qu'elle s'assit table un café à la main pour profiter de cette sérénité, la clochette de la porte retentit. Elle sourit, il marchait bien, le café était toujours plein. Elle porta le café à sa bouche et ferma les yeux. Ce café était vraiment délicieux. Elle regarda un peu Helena servir les clients, et repensa un instant quand elle servait les clients sous l’œil attentif de Karen, elle avait l'impression que c'était il y aune éternité, mais parfois elle avait l'impression que ça n'était qu'hier. Elle regarda sa montre, et calcula qu'il lui restait une demi-heure avant d'aller au studio, elle devait vérifier quelques trucs, organiser les enregistrements et deux trois autres choses qu'elle faisait avec plaisir. la petite blonde caressa le dos d'un livre qui prônait sur la table où elle était assise. Brooke avait apprécié l'idée d'en remettre sur les tables, et elle devait reconnaître que c'était agréable de voir des gens lire tout en buvant leurs cafés un sourire au visage. Elle était la première à le faire. Et puis ç apportait une ambiance au café qu'aucun autre n'avait; surtout pas le Starbuck. Elle avait une sainte horreur de ce café qui servait à la chaîne et qui n'avait aucune âme.  

Elle fut surprise de voir une chevelure blonde s'approcher du comptoir, une chevelure blonde qu'elle pensa reconnaître, Haley sentit un peu de colère monter en elle en pensant à la personne à qui elle pensait que cela appartenait. Mais cette colère monta bel et bien quand la jeune femme au comptoir tourna la tête et qu'elle put apercevoir son visage. " Viviane?" Viviane James, que faisait elle là. Elle se leva. Et s'approcha de l’intrus. L’intrus qui n'avait pas pris la peine de venir pour son mariage, ni pour la naissance de Lydia, et pire que tout pour enterrement de leur mère, même Taylor était venue! Si Haley aimait sa famille, et avait même réussi à pardonner à Taylor malgré leurs différends, pour leurs plus grande sœur, Viviane, Haley ne comptait pas lui pardonner quoi que ce soit. " qu'est-ce que tu viens faire ici. Tu n'y as pas ta place. " C'était dit, la Haley diplomate était absente. Comment sa soeur pouvait elle se pointe ici, dans son café, après avoir laissé tombé sa famille pour un gigolo d'internet. Le ton qu'elle vait employé était froid, distants et pleins de reproches. " sors d'ici. " C'était froid et sans appel; elle le savait, mais la voir ici la mettait hors d'elle. Elle lui en voulait réellement, autrefois, les deux James s'entendait tellement bien, presque comme Quinn et elle aujourd'hui, mais la jeune femme était parti pour un mec rencontré sur internet, elle avait tout quitté et n'avait pas donné de nouvelles pendant un moment, même si de toute manière, Haley n'en aurait pas voulu. Elle avait abandonné sa famille.

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles plus ou moins joyeuses [Haley & Viviane]   Lun 24 Aoû - 16:59

avatar

Rachel Gatina
Back to Tree Hill
─────────────♡─────────────
Back to Tree Hill
messages : 384
âge : 27

Des retrouvailles plus ou moins joyeuses
Haley & Viviane

Ça faisait quelques jours que j’étais arrivée à Tree Hill. Je savais que mes retrouvailles avec mes sœurs n’allaient pas être super. Je m’en voulais d’avoir abandonné ma famille, mais en apprenant le décès de ma mère je préférais rester en Californie parce que je savais bien que je n’étais plus la bienvenue ici, mais je n’en avais rien à cirer. Peut-être que mes sœurs me détestaient, mais j’avais autant le droit d’être ici que mes sœurs. De toute façon mes sœurs n’auront pas le choix de s’y faire puisque j’étais de retour à Tree Hill. J’avoue que ce n’était pas la meilleure place, mais les gens disaient que le café était délicieux, mais j’ignorais que ce jour-là ma sœur Haley était dans ce café. J’aurais bien aimé être ailleurs en ce moment, mais j’avais une envie folle de café et je devais prendre mon café.

J’étais arrivée dans ce café et j’étais au comptoir la jeune femme me demandait ce que je voulais je lui demandais un café vanille française et un bagel pour apporter. Parce que je m’en allais au boulot Ethan était à l’extérieur pour le boulot et il ne revenait que dans 3 jours. Je savais que ces 3 jours-là allait être longue. Je regardais autour de moi je devais avouer que c’était un endroit génial on pouvait relaxer et l’ambiance était parfaite. Mon regard se posait à une table il fallait que je tombe sur elle. Put*in quelle journée gâcher je parlais de ma sœur Haley pourquoi il a fallu que je tombe sur elle aujourd’hui je ne voulais pas la voir après ce que j’avais fait.

Elle se levait et marchait en ma direction. Ça y est j’allais avoir droit à une crise venant de ma petite sœur. Haley s’adressait à moi en disant sur un ton colérique en disant ce que je faisais ici que je n’avais pas ma place de sortir d’ici. Il n’était pas question que je sorte d’ici j’avais le droit d’être ici comme tous les autres. C’est vrai je n’étais pas une cliente, mais la sœur de Mademoiselle Scott. Je pouvais comprendre qu’elle m’en veule, mais là à me chasser d’ici elle rêvait en couleur et je m’adressais à elle :

-Comme tu peux le voir je suis en train d’attendre mon café et mon bagel. Je te demande pardon j’ai autant le droit d’être ici que les autres. Selon les gens, de Tree Hill le café est délicieux ce n’est pas parce que je suis ta sœur que ça te donne le droit de me forcer à partir d’ici. Je suis une cliente comme tout le monde et j’ai le droit de venir ici Haley même si toi tu ne veux pas me voir, mais tu n’auras pas le choix de t’y faire. Un bonjour Viviane n’aurait pas fait de tort owh pour toi et les autres je n’existe pu j’avais oublié que tu le veuilles ou non Haley je serais toujours ta sœur et tu ne peux rien y changer.






Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Des retrouvailles plus ou moins joyeuses [Haley & Viviane]   Lun 24 Aoû - 19:54



Invité
Invité
─────────────♡─────────────

Des retrouvailles plus ou moins joyeuses
Haley & Viviane

Haley regarda sa sœur, et ses yeux bruns s’écarquillèrent quand celle-ci lui répondit. Comment osait-elle? Comment osait-elle lui dire qu'elle était sa sœur, qu'elle avait le droit d'être servi ici. Elle n'avait en aucun cas le droit. Un rire nerveux s'échappa de sa gorge et elle posa son café sur le comptoir faisant signe à Helena de servir quelqu'un d'autre. " Tu ne le sais peut-être pas Viviane, mais je suis la propriétaire de ce café. Et en tant que propriétaire j'ai le droit de te refuser le café. Ne prend pas le rôle de la victime, s'il te plaît. Tu es parti, pas moi, et tu nous as abandonnés, pas moi. " Haley contourna le comptoir, et attrapa un chiffon  tout en faisant un café, même si elle devait partir dans 30 bonnes minutes il était hors de question qu'elle parte avec Viviane dans son café. Et il était hors de question que celle-ci y fasse une scène. "Tu sais Viviane, tu n'aurais pas cet accueil si tu avais pris la peine de te déplacer au moins pour la mort de maman. Mais tu étais trop occupé il faut croire. Alors oui tu es toujours ma sœur, mais tu n'as rien à faire dans mon café, et je ne suis pas obligé ni de te servir, ni de te parler. Il y a un Starbuck plus loin, tu n'as qu'à y aller. "

Sur celle tourna le dos à Viviane et posa le café qu'elle tenait sur le plateau qu'Helena venait de poser sur le comptoir. Elle se remit face à sa sœur et planta ses yeux dans les siens. Hors de question qu'elle craque, elle rêvait. Elle n'avait pas le droit de revenir comme ça après des années d'absence. la propriétaire du café n'avait aucune idée de comment réagirait Quinn face à Viviane, et elle ne doutait pas que sa sœur soit beaucoup plus douce qu'elle mais elle n'avait pas l'intention d'être douce avec elle. Si Taylor avait des conneries et n'avait jamais été très sympa avec elles, elle n'était jamais parti à l'improviste, et malgré sa peine avait été là le jour des funérailles de sa mère. Tout ça pour un  mec. Elle regrettait vraiment la réaction de Viviane quand elle avait rencontré cet homme sur internet. Il avait déchiré la famille James, du moins les sœurs, il avait arraché Viviane à sa famille, à Haley. Même Brooke et Peyton avaient réussi à passer outre les garçons notamment avec Lucas, mais Viviane n'était jamais revenue s'excuser. Alors Haley ne lui ferait aucun cadeau. Elle en était certaine.
Emi Burton
[/b][/b]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles plus ou moins joyeuses [Haley & Viviane]   Lun 24 Aoû - 21:00

avatar

Rachel Gatina
Back to Tree Hill
─────────────♡─────────────
Back to Tree Hill
messages : 384
âge : 27

Des retrouvailles plus ou moins joyeuses
Haley & Viviane

Je savais bien que Haley m’en voulait parce que j’étais partie, mais j’avais rencontré l’homme de ma vie et je suis parti sur un coup de tête. Depuis la mort de ma mère ce fût comment dire très difficile d’accord j’étais la grande sœur, mais une partie de moi culpabilisait pour la mort ma mère. Je me sentais responsable de sa mort même si je savais que ce n’était pas le cas. Je connaissais Haley mieux que personne et je connaissais ce caractère je pouvais comprendre ce qu’elle ressentait j’étais la sœur qui était parti et qui n’était jamais revenu. J’avais une vie moi aussi je devais penser à moi un peu, mais pour Haley je n’avais pas de vie j’étais seulement la sœur méchante et hypocrite.

Haley s’adressait à moi en disant que je ne le savais peut-être pas, mais qu’elle était propriétaire de ce café. Je le savais parce que Taylor m’en avait parlé lorsqu’elle était passée me voir. Elle enchaînait en disant qu’en tant que propriétaire elle avait le droit de me refuser le café. Elle poursuivait en disant de ne pas prendre le rôle de la victime que j’étais partie pas elle et que je l’ai avais abandonné pas elle. Je regardais ma sœur et je m’adressais à elle :

-Pardon, si je suis au courant que tu es propriétaire du Karen’s café Taylor me l’a dit je ne suis pas si stupide que ça et de toute façon j’ai payé ma commande donc j’y ai droit. Je ne joue pas la victime Haley loin de là. Je ne suis pas venu ici pour faire une scène loin de là. Je suis simplement venu chercher mon café avant d’aller travailler. Je ne pensais pas tomber sur toi aujourd’hui dans ma tête tu ne travaillais pas aujourd’hui et je peux comprendre que tu m’en veuilles d’accord j’ai agis sur un coup de tête. Tu ne sais pas la raison de mon départ il y a eu la mort de maman, ensuite mon coéquipier s’est pris une balle en plein tête quand je devais le couvrir et que je n’ai pas fait. J’ai été détruite Haley je suis tombée malade et je ne pensais pas m’en sortir et oui j’ai fait la rencontre de Ethan sur un site de rencontre et il a été là pour moi. Sans lui peut-être qu’aujourd’hui je serais morte quoi que pour toi tu dois t’en contre ficher je pense que tu aurais préféré que je sois morte ça m’aurait pas surpris du tout. J’aurais pu très bien te téléphoner, mais tu en avais trop sur les épaules, la mort de maman et ce qui est arrivé à Nathan. Je ne voulais pas être un poids de plus sur tes épaules. Je ne vous ai pas abandonné je suis venu à plusieurs reprises à Tree Hill pour le travail et je voyais bien que vous n’aviez plus besoin de moi que vous étiez mieux sans moi et je ne voulais pas interrompre ça. Vous étiez très proche toi et Quinn et je ne voulais pas gâcher ce lien entre vous.

Je ne voulais pas faire une scène, mais là Haley me cherchait. Je me calmais et Haley s’adressait à nouveau à moi en disant que je n’aurais pas eu cet accueil si j’avais pris la peine de me déplacer pour l’enterrement de notre mère. J’y étais, mais pas avec ma famille parce qu’avec ce que j’avais fait je ne crois pas que Haley aurait apprécié me voir aux funérailles. Elle poursuivait en me disant que j’étais trop occupé et que oui j’étais toujours sa sœur et que je n’avais rien à faire dans son café. Qu’elle n’était pas obligé de me servir ou même me parler pourquoi l’avoir fait si c’était trop dur me parler. Elle terminait par me dire qu’il y avait un starbuck non loin que je pouvais y aller. Je regardais ma sœur et je m’adressais à elle :

-Je n’étais pas occupé Haley j’étais malade. Ils m’ont enfermé dans un hôpital psychiatrique parce qu’Ethan commençait à voir que je ne filais pas bien Haley. Tu ne peux pas comprendre ce que ça fait voir un ami se fait descendre dans ta face, alors ne dis pas que j’étais occupé loin de là je me soignais. Oui je suis allée à l’enterrement de maman les médecins me l’avaient interdit, mais je leur avais fait comprendre que c’était quelque chose d’important pour moi ils m’ont laissé sortir pendant 1 heure.






Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Des retrouvailles plus ou moins joyeuses [Haley & Viviane]   Lun 24 Aoû - 21:37



Invité
Invité
─────────────♡─────────────

Des retrouvailles plus ou moins joyeuses
Haley & Viviane

Haley comprenait très bien qu'elle ait rencontré un homme, comme Quinn l'avait fait, elle n'en voulait pas à sa sœur pour ça. Elle lui en voulait du comportement qui avait suivi. Elle écouta Viviane lui raconter son point de vue. Mais rien n'y changeait. Sa colère monta au contraire. Elle n'avait pas crié, et elle ne le ferait pas. Quand elle l'entendit dire qu'elle avait payé, elle prit 20 $ de la caisse et les lui rendit. Un bagel et un café ne coûtaient pas autant, mais elle s'en fichait elle voulait juste qu'elle parte.  Elle fut aussi surprise quand elle sut que Taylor et elles parlaient toujours. Mais ça n'étonna qu'a moitié Haley, Taylor et Viviane s'étaient toujours bien entendu, et Taylor n'était pas du genre rancunier, garce oui, mais pas rancunière. Elle rigola nerveusement quand elle entendit Viviane lui dire qu'elle ne voulait pas gâcher sa relation avec Quinn. C'était le summum. Et elle ne croyait qu'a moitié à cette histoire de maladie. Haley lui répondit calmement mais froidement qu'elle n'avait qu'a se rendre à l'enterrement de leur mère, qu'elle ne la servirait pas. Cependant, Viviane n'avait pas l'air de vouloir lâcher l'affaire. Elle la connaissait aucune des deux ne s’arrêterait, à moins qu'une des deux ait raison. Et Haley savait que Viviane était en tort. Elle fit de gros yeux quand elle apprit qu'elle avait été en hôpital, et Haley soupçonna un moment sa sœur de dire ça pour avoir son pardon, mais elle secoua la tête sachant tout de même que ce n'était pas le genre de Viviane, du moins spas celle qu'elle connaissait. Ces sourcils se froncèrent quand elle lui dit qu'elle était à l’enterrement durant une heure.

" Tu es extraordinaire. " Elle passa sa main dans ces cheveux, signe d’énervement et de nervosité. Viviane se fichait vraiment d'elle. " Tu ne peux pas simplement t'excuser? Reconnaître que ce que tu as fait n'était pas correct. Tu as le droit d'aimer qui tu veux, de partir, d'être malade, ou de vivre des moments difficiles. Comme tout le monde. Ce dont tu n'as pas le droit en revanche c'est de partir sans donner de nouvelles, ni te montrer aux moments importants d'une famille pour revenir et dire que tu étais malade et que rien n'est de ta faute Viviane. Tu es grande. Bien ou mal, c'était ta mère, et ta place était avec nous, Taylor y était alors que nous ne nous entendions pas, et toi tu es resté cacher ?" Elle posa ses deux mains sur le comptoir, un chiffon dans l'une d'entre elles. " Je n'ai jamais souhaité ta mort, et je ne le ferais jamais. je suis désolée que tu sois été mal, et je suis désolée de ce que tu vécus. Mais ça n’excuse rien. Tu m'entends Viviane? Et tu n'as pas la droite de te servir de la mort de maman ou de l’enlèvement de Nathan comme excuse pour ne pas avoir donné de nouvelles. Tu as fait un choix. Alors assume le. " sa voix avait été calme, et la froideur ne s'était pas complètement enlevée, mais elle était à présente distante et indifférente même si Haley avait envie de lui dire bien d'autres choses et bien d'autres reproches. Elle avait envie de crier. Ne pouvait elle pas simplement s'excuser? Bien sûr Haley ne lui pardonnerait pas parce qu'elle s’excuserait mais ça serait un début; et se trouver des excuses comme elle le faisait actuellement n'était pas en sa faveur, même si elles étaient vraies. " sur ce Viviane, tu as ton argent, et la porte est derrière toi. "
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles plus ou moins joyeuses [Haley & Viviane]   Lun 24 Aoû - 22:33

avatar

Rachel Gatina
Back to Tree Hill
─────────────♡─────────────
Back to Tree Hill
messages : 384
âge : 27

Des retrouvailles plus ou moins joyeuses
Haley & Viviane

Je savais bien que ma relation avec Haley n’allait pas revenir comme elle était. Je pouvais comprendre j’avais été méchante, mais oui tout était de ma faute. Je suis la sœur méchante elle ne m’en a pas plus donné de nouvelles même si elle m’en voulait. Elle aurait très bien pu m’appeler, mais non c’était trop dur pour sa petite personne. Non c’est vrai c’était trop dur pour Haley de m’appeler et de me demander des explications. J’étais en colère contre Haley je pouvais comprendre, mais entre-temps j’avais des fausses couches, mais pour Haley tout ce qui comptait c’était sa petite famille.

Haley s’adressait à moi en disant que j’étais extraordinaire c’était une façon de montrer qu’elle était vraiment en colère et nerveuse. Je n’allais pas l’embarquer voyons si elle m’avait frappé ou peu importe tu ne devrais pas être agressante avec un flic en service. C’était ma sœur et je l’aimais je ne pouvais pas lui en vouloir. Haley enchaînait en disant que je ne pouvais pas simplement m’excuser. Ce que j’avais n’était pas correct en gros j’étais méchante dans cette histoire Haley l’a victime.

Que j’avais le droit d’aimer qui je voulais d’être malade de vivre des moments difficiles comme la perte de mes deux enfants. Ce que je n’avais pas le droit de partir sans donner de nouvelles ni me montrer aux moments importants de revenir et de dire que j’étais malade et que rien n’est de ta faute. Haley ne comprenait pas le mal que j’avais ressenti quand je suis parti que c’était mieux pour moi. Haley poursuivait en disant que j’étais grande et que c’était ma mère oui je savais qu’elle était ma mère je n’étais pas stupide. Que ma place était auprès d’eux et Taylor était présente quand elles s’y en attendaient le moins et que moi j’étais cachée. Je regardais Haley et je m’adressais à Haley :

-Arrête Haley je t’en prie je sais que c’était ma mère je n’étais pas stupide d’accord je n’avais pas le courage Haley. C’est vrai j’avais oublié tu veux vraiment savoir la raison du pourquoi j’ai voulu resté caché Haley je vais te l’a dire. J’ai fait deux fausses couches Haley j’avais la mort de maman sur la conscience et la mort de mon enfant. Tu ne peux pas comprendre puisque toi tu as deux beaux enfants en santé et que Quinn a adopté Logan officiellement avec Clay il y avait de quoi à vouloir rester caché. J’ai fait une fausse couche le matin de la mort de maman ce fut deux deuils pour moi. Tu n'es pas si désolée que ça tu dis ça par simple empathie.

Haley poursuivait en disant qu’elle n’a jamais souhaité ma mort et qu’elle ne le souhaiterait jamais. Elle poursuivait en décidant qu’elle était désolée pour ce que j’avais vécu et d’avoir été mal. Elle n’était pas si désolée que ça et ça se voyait dans son regard elle ne faisait que ça parce que je faisais pitié. Elle terminait par me dire que ça ne m’excusait à rien et que je n’avais pas le droit de me servir de la mort de notre mère ou bien de l’enlèvement de Nathan comme excuse. Que je n’avais pas donné plus de nouvelle que j’avais fait un choix et de l’assumer. Je regardais ma sœur et je m’adressais à elle

-C’est moi la méchante dans cette histoire et toi la victime. Arrête de me dire que j’aurais pu donner des nouvelles tu ne l’as pas plus fait. Tu aurais pu m’appeler pour me demander des explications et tu ne l’as pas fait.


Des larmes me montaient aux yeux, mais je n’allais pas les laisser couler. Je pleurais de rage je pouvais comprendre qu’Haley m’en veuille, mais de me traiter comme ça c’était juste inacceptable. Haley s’adressait à nouveau à moi en disant que j’avais mon argent et que je pouvais quitter. Je regardais Haley et je m’adressais à elle :

-Je suis désolée Haley pour le mal que je vois ai fait.c’est ça que tu voulais entendre. Je prends tout le blâme sur mes épaules je suis la méchante. Il n’y aura jamais de place pour moi ta vie il y en aura que pour Quinn,Taylor, tes enfants, Nathan, Brooke Peyton et Lucas mais jamais de place pour moi ta sœur inculte. C’est vrai aux yeux de personnes je suis rien même pas la sœur de Haley juste une fille folle, hypocrite et méchante et pour toi je suis peut-être ta sœur, mais à tes yeux au final je suis personne. Je ne serai jamais la bienvenue dans le monde de Haley James Scott peut-être qu'à tes yeux je suis rien, mais à mes yeux tu resteras toujours ma petite soeur je t'aime Haley ne l'oublie jamais

Je tournais le talon et je sortais du café les yeux pleins d'eau. Elle y avait été fort je pouvais comprendre une chance que j’avais Ethan pour me consoler sinon je ne serais rien aux yeux de personnes. Je devais me détendre un peu et boire un coup. En sortant du Karen's café un chauffard me percutait sans même s'arrêter.




Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Des retrouvailles plus ou moins joyeuses [Haley & Viviane]   Mar 25 Aoû - 15:02



Invité
Invité
─────────────♡─────────────

Des retrouvailles plus ou moins joyeuses
Haley & Viviane

Elle avait l'impression que Viviane voulait qu'on lui pardonne tout comme ça, en un clin d’œil, parce qu'elle avait perdu des bébés, parce qu'elle n’allait pas bien.  Comme elle l'avait dit. Elle était désolée pour elle, mais elle n'avait pas le droit de s'en servir d'excuses. Finalement Viviane avait les larmes aux yeux et s'excusa tout en renversant de nouveaux son excuse en contre-attaque. Soi-disant qu'elle n'avait jamais fait de place pour Viviane. Viviane se faisait clairement passer pour celle dont rien n'était la faute. Si au moins elle avait reconnu ses fautes. Sans après faire des reproches à Haley. Comme si tout était de sa faute. la jolie blonde sort du café en toute hâte et Haley le suivi, en colère du comportement de Viviane. une fois qu'elle passa la porte elle laissa ses cris sortir. " Tu es sérieuse? Je t'ai appelé, je t'ai appelé pour mon mariage, pour les naissances de mes enfants, pour le presque mariage de Quinn et Clay, et pour la mort de Maman, c'est toi qui as décidé de ne pas venir. C'était à toi de donner des nouvelles. C'est toi qui es partie, pas moi alors ne reverses pas la situation Viviane, et ne me dit pas que j'aurai dû appeler. Celle qui aurait dû le faire c'est toi. Et tu n'es pas personne, ni pour moi, ni pour Quinn, ni pour Taylor. Tu es notre sœur, mais tu es celle qui est partie et qui nous a laissés tomber, qui ne nous a jamais contactés. Prends tes responsabilités, et arrête de renverser la situation. " Viviane s'était arrêtée pendant quelques secondes durant la tirade de sa sœur. Mais quand elle la vit reprendre sa  route, sans essayer d'arranger les choses, Haley leva les yeux au ciel mécontente. Elle tourna le dos à la rue, et monta les marches qui menaient vers le café tout en regardant sa montre, cette histoire avait duré bien 20 minutes, il fallait qu'elle parte de suite.

Quand elle posa sa main sur la poignée du Karen's Café, un bruit sourd retentit dans la rue, elle se retourna et aperçut sa sœur, sur le bas côté de la route. Elle venait de percuter une voiture. Haley descendit les marches le plus vite possible et se dépêcha d’atteindre Viviane. " Viviane, Viviane, disent moi que ça va. Est-ce que tu va bien. " Haley jeta un regard vers la voiture qui s'enfuyait, et reporta son attention sur sa sœur qui ouvrait les yeux difficilement. " Tu as mal quelque part?" Elle observa la route et calcula mentalement combien de temps mettrait une ambulance à venir jusqu'ici, Viviane avait l'air de pouvoir monter dans une voiture, l'ambulance mettrait trop de temps à venir ici, plus que si elle l'amenait elle-même. Elle regarda le monde qui s'était attroupé dans le coin, et reconnue une des élèves à qui elle avait donné des cours pendants qu'elle était professeur. " Tu ne la quittes pas s'il te plaît, je l'emmène à l’hôpital.  Ça mettra moins de temps qu'une ambulance. Surtout elle ne s'en va pas. J'arrive." Elle sourit dans le café, et sous le regard surpris d'Helena, prit son sac en vitesse où ces clés de voiture étaient entreposées, et courut dans la rue, heureusement aujourd'hui elle avait garé sa voiture juste devant le café, à quelques mètres. Elle alluma le moteur en toute hâte et força le passage jusqu’à l'attroupement de gens. Elle descendit, et prit sa sœur par le bras, la soutenant, du mieux possible aidée de son ancien élève. Une fois qu'elle fut dans la voiture, elle ferma la portière et se hâte vers la portière du conducteur. " Je te préviens tu n'as pas intérêt à râler, ou quoi que ce soit, je t'amène à l’hôpital. je ne veux pas t’entendre, a part pour me dire que tu à mal quelque part. " même si elle était morte d'inquiétude et elle n'oubliait pas les mots qu’avait eus Viviane envers elle. Et elles n'allaient de toute façon pas se disputer maintenant. Le plus important c'est que sa sœur aille bien, elle était consciente c'était déjà ça.
Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des retrouvailles plus ou moins joyeuses [Haley & Viviane]   Mar 25 Aoû - 15:50

avatar

Rachel Gatina
Back to Tree Hill
─────────────♡─────────────
Back to Tree Hill
messages : 384
âge : 27

Des retrouvailles plus ou moins joyeuses
Haley & Viviane

Je n’avais plus envie de cette mascarade entre nous j’avais tort et Haley avait raison. J’ai été une mauvaise sœur pour tout le monde surtout pour Haley je voulais retrouver ma sœur, mais il lui fallait du temps pour me pardonner si elle me pardonnait bien entendu. Je ne crois pas qu’elle allait le faire et je respectais son choix au moins je n’étais pas seule il avait Ethan l’homme sur qui je pouvais compter. Avant toute chose je devais me réconcilier avec mes sœurs parce que sans doute qu’Haley et Quinn m’en voudrait à mort déjà qu’Haley me détestait.

Elle s’adressait à moi en disant si j’étais sérieuse. Haley enchaînait en disant qu’elle m’avait appelé pour son mariage, pour la naissance de ses enfants, pour le presque mariage de Quinn & Clay et pour la morte de notre mère. Je m’en souvenais plus, mais bon je demanderais à Ethan en le voyant. Peut-être que lui il était au courant puisque moi je ne m’en souvenais pas. Haley enchaînait en disant que c’était à moi de donner des nouvelles que c’était moi qui était partie, alors de ne pas retourner la situation et de ne pas lui dire qu’elle ne m’avait pas appelé. Celle qui aurait dû le faire c’était moi oh j’ai essayé à plusieurs reprises, mais je ne suis pas arrivé avec la mal que je leur avais fait. Elle enchaînait en disant que je n’étais pas personne pour Quinn, elle et même Taylor.

Que j’étais leur sœur, mais que j’étais celle qui était partie et que je l’ai avais laissé tomber qui ne les avait pas contacté. Elle terminait par me dire de prendre mes responsabilités et que je devais arrêter de retourner la situation je regardais ma sœur et je m’adressais à elle :

-C’est vrai je suis partie et que je vous ai abandonné tous les trois c’est ça que tu veux entendre super. Je suis la mauvaise sœur pour tout le monde et si je ne te rappelais pas parce que je n’avais pas le courage Haley. J’ai fait plusieurs fois ton numéro de téléphone, mais je raccrochais d’accord je culpabilisais pour ce que je vous avais fait et une sœur comme ça ne devrait jamais agir ainsi envers sa famille j’ai fait une erreur et je m’en excuse Haley.

Je ne pouvais plus en entendre j’en avais déjà asses entendu comme ça. J’avais quitté le Karen’café et je me retrouvais face contre terre ensanglanté. Je me retournais et j’avais un mal de fou. Haley était sorti en courant et me demandait si j’allais bien si j’avais mal quelque part je n’arrivais plus à bouger mon corps pour le moment. Je n’arrivais même pas à répondre à ma sœur je lui fis signe que j’avais mal à une jambe et aux côtes. J’avais un mal de crâne incroyable je voyais des étoiles Haley s’adressait à quelqu’un en lui disant de ne pas me quitter les yeux qu’elle m’amenait à l’hôpital. Que ça mettrait moins de temps à l’ambulance d’arrivé surtout si elle ne décollait pas maintenant.

Haley m’aidait à me lever ce qui me fit gronder parce que j’avais un mal de chien comme si un dix roues venaient de me passer sur le corps. Je prenais place côté passager et Haley côté conducteur et roulait à une vitesse incroyable elle qui n’était pas du genre à faire la vitesse. Elle s’adressait à moi en disant qu’elle me prévenait que je n’avais pas intérêt à râler ou quoi ce soit. Qu’elle m’amenait à l’hôpital qu’elle ne voulait pas m’entendre lui dire que j’avais mal quelque part. Je ne fis rien et sans le vouloir je perdis connaissance je sentais mon cœur battre moins vite et je voyais la lumière blanche.




Emi Burton



FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Des retrouvailles plus ou moins joyeuses [Haley & Viviane]   



Contenu sponsorisé
─────────────♡─────────────

Revenir en haut Aller en bas
 

Des retrouvailles plus ou moins joyeuses [Haley & Viviane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dukan pour perdre moins de 5kg... ça m'inquiète...
» Données de moins de 100 ans
» huiles essentielles pour enfant de moins de 3 ans ?
» déménager moins cher ??
» Moins de pollution augmenterait le réchauffement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always One Tree Hill :: Partie " La ville de Tree Hill "-
Brooke & Tyler
Joan & Julian
✰ Fiches PUB ✰
HTTP. Pub rpg design.
HTTP. bazzart.